Théâtre en breton

Accueil > Les troupes > Ar Vro Bagan > Divroa

Divroa

lundi 28 décembre 2009

Pendant longtemps la Bretagne a été une terre d’émigration . Les Bretons ont dû pour des raisons économiques quitter leur pays et essaimer aux 4 coins du monde. Aujourd’hui, la Bretagne est devenue, à son tour, terre d’immigration.

Le nouveau spectacle d’Ar Vro Bagan, « Divroa » (quitter son pays) raconte quelques épisodes de migrations organisées des Bretons vers d’autres régions de France ou pays du monde : Les ardoisières de Trélazé (Angers), l’Argentine, l’Ouest-Canadien, la Dordogne (sud-ouest), la Région Parisienne, les U.S.A., New-York, Québec… Comment ont-ils vécu cet exil, comment se sont-ils intégrés à leur nouveau pays, qu’ont-ils gardé de leur identité ?

« Divroa » raconte aussi l’exil d’étrangers en Bretagne : réfugiés espagnols en 1939, carriers italiens d’Uhelgoad, ouvriers maghrébins, Africains noirs, émigrés asiatiques, Sud-Américains, Patimat l’enfant du Daghestan, les Maliens sans-papiers de Montfort près de Rennes…

La Bretagne, terre d’émigration historique, est-elle plus accueillante pour les étrangers ? Les Bretons forts de leur identité sont-ils plus aptes à accepter la différence des autres ? La Bretagne est-elle vraiment une terre d’accueil pour ceux qui veulent y planter leurs racines et construire une identité faite des différences de chacun et une culture enrichie de l’autre ?